La clé du bonheur au travail ? Les snacks gratuits ! 

Aujourd'hui, un peu partout dans le monde, de grandes entreprises comme des PME investissent dans des offres de snacks pour leurs employés. En Suisse, il existe Hoppbox, un service d’abonnement de snacks aux particuliers lancé en 2016, qui propose depuis peu une offre dédiée aux entreprises. Plus d’une trentaine de sociétés à travers tout le pays a déjà adopté cette solution: BIG Hoppbox.

À côté de la machine à café, en salle de réunion ou à la réception, c'est si facile de prendre soin de la santé des  équipes !

Les snacks gratuits, mieux que les vacances illimitées

Pourquoi offrir des snacks à son équipe? Selon une étude, il est apparemment difficile de rivaliser avec une offre de snacks en libre service dans les salles de pause, même pour une entreprise qui propose des vacances illimitées à ses employés.

Suite à l’installation d’un tel service il y a plusieurs mois, les employés du bureau de Relations Publiques du cabinet InkHouse ont informé la co-fondatrice Beth Monaghan que cela avait "changé leurs vies". Est-ce possible?

Apparemment oui! Quand il s’agit des avantages pour les employés, peu de choses sont aussi satisfaisantes que la nourriture et les boissons gratuites. Selon un récent sondage réalisé par la société Peapod, spécialisée dans la livraison de produits alimentaires en magasins, à domicile et dans les bureaux, les entreprises qui fournissent de la nourriture et des snacks gratuits ont des employés plus heureux, comparativement à celles qui n’offrent rien.

Le bar à snack chez Google

Le bar à snack chez Google

Sur les 1000 employés à plein temps interrogés aux Etats-Unis, la majorité, c’est à dire 56 % d’entre eux sont "extrêmement" ou "très" satisfaits de leurs emplois actuels. Les résultats s’élèvent jusqu’à 67% pour ceux qui se voient offrir de la nourriture sur leurs lieux de travail, bien qu’ils ne représentent que 16% des personnes interrogées.

"67% des employés qui travaillent dans une structure qui offre des snacks se disent "extrêmement" ou "très" satisfaits de leurs emplois actuels."

Une offre de snacking healthy, parfaits pour attirer les talents

Pour la génération Y, l’accès à de la nourriture au travail est un point très important en comparaison aux autres tranches d’âge, et ils sont demandeurs d’une offre de menu et de snacking plus enrichie. Les snacks peuvent même être un facteur de décision pour intégrer une nouvelle entreprise. En effet, 48% des répondants affirment que s’ils étaient à la recherche d’un nouvel emploi, ils prendraient en considération les avantages que proposent l’entreprise, y compris la mise à disposition de snacks, pour prendre leur décision.

"Cela permet aux employés d’être plus heureux de venir travailler."

C'est le constat que fait Monaghan, dont la société, en plus d’un distributeur de confiseries, bénéficie également de livraisons hebdomadaires de fruits frais et dispose de sodas et d’une machine à popcorn. “Pour la génération Y, c’est le minimum qu’ils s’attendent à trouver sur leur lieu de travail, il faut donc essayer de s’adapter à ces besoins.”

En Suisse, certains employés profitent du service BIG Hoppbox

Ces dernières années, certains bureaux ont été transformés en véritable terrain de jeu comestible, avec un accès illimité à des jus frais pressés, muesli, yaourts grecs, chips, céréales, biscuits et même de la bière. De plus, le nombre croissant de jeunes start-ups et d’entreprises technologiques réinventant le lieu de travail en un espace de collaboration, permettent de fédérer les équipes autour des mêmes objectifs. L’accès à de la nourriture à volonté est alors chose commune dans ce type d’organisation.

“Cela demande un certain investissement personnel de s’assurer que les employés sont contents d’être là et qu’ils ont à leur disposition, tout ce dont ils ont besoin pour faire du bon travail.” explique Danielle Mahoney, directrice des ressources humaines pour l’entreprise de logiciels Appeagle. Cette entreprise fournit le petit déjeuner et le déjeuner tous les jours à son équipe composée d’environ 25 personnes. De plus, un système de communication interne a été mis en place pour que chacun puisse facilement demander à enrichir la sélection de collations mise à disposition dans la cafétéria de l’entreprise.

"Ce qui joue en notre faveur c’est la génération Y, parce qu’ils sont vraiment intéressés par la nourriture en général et veillent à avoir une alimentation saine et équilibrée" informe Peg Merzbacher, vice présidente du marketing régional de Peapod. Les employés affirment que la mise à disposition de snacks et de repas gratuits favorisent une atmosphère plus collaborative et un esprit festif.